Culture numérique

Big Earth Data : le nouvel odyssée

“Notre odyssée dans l’univers numérique ne fait que commencer”

Aujourd’hui la tendance mondiale dans l’observation de la planète correspond à 80% de temps à fouiller les données et 20% à les exploiter. Les chercheurs, les experts analystes et les scientifiques du monde entier travaillent à inverser cette tendance.

Avoir accès au monde depuis un clic de souris, tel est le nouvel enjeu que les technologies numériques ont investi. Pourtant cela semble loin d’être une évidence. Les base de données des GAFAM (Google, Amazon, …) sont très puissantes et rapides. Elles permettent de stocker une quantité phénoménale de volumes de données, pourtant elles ont aussi leurs limites. A l’heure actuelle, elles ne sont pas capables de traiter des données scientifiques et techniques.

Lorsqu’il s’agit d’observation terrestre, il n’est pas possible de se contenter de données approximatives. Les résultats sont fiables à condition d’utiliser les bonnes données car les erreurs d’interprétation peuvent être tragiques. A cause d’un séisme mal évalué, la ville italienne Aquila en a fait les frais en 2009, avec plus de 300 victimes, 50 000 personnes sans foyer et des dégâts évalués à plusieurs milliards de dollars (1).

Un projet européen a été mis en place pour fournir des services geodata. Dr Peter Baumann et ses partenaires ont travaillé à la mise en place d’une base de données dédiée Earthserver (2). Si les géo-données peuvent être téléchargées sur le Web, quelle serait la prochaine étape ? De quoi les utilisateurs auront-ils besoin? La réponse de Dr Peter Baumann :

“une analyse ad-hoc utilisant n’importe quel terminal, en utilisant la capacité du serveur du fournisseur de géodonnées”.

C’est l’objectif du projet Earthserver, qui repose uniquement sur des standards ouverts afin de fournir des services évolutifs pour des données multidimensionnelles à tous les domaines des sciences de la Terre.

(1) Lemonde.fr : Détruite par un séisme, la ville de l’Aquila sera reconstruite en 2017, selon son maire

(2) Arte Video : Big Earth Data : une solution pour la planète ?

credit photo : unsplash

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close